Bienvenue Chez Bebelelo, votre magasin pour bébé en ligne. Nos 3 magasins sont ouvert au public: Longueuil, Trois-Rivières et Laval.
Livraison Gratuite sur toutes les commandes en ligne!

COMMENT PRÉVENIR LA DÉPRESSION CHEZ NOS ENFANTS ET NOS ADOLESCENTS?

RSS
COMMENT PRÉVENIR LA DÉPRESSION CHEZ NOS ENFANTS ET NOS ADOLESCENTS?

Les changements brusques pendant la période d’adolescence peuvent être un facteur de stress pour les enfants. Cet état de stress entraîne la dépression et le suicide chez beaucoup d’enfants. Cette situation est tellement alarmante que les parents décident d’assister leurs enfants, qui traversent une phase difficile de leur vie.  

Selon la clinique Mayo, la dépression est un état de santé mentale qui entraîne un problème psychologique, de sentiment et de comportement chez l’adolescent, ce qui affecte leur développement physique, émotionnel et mental.

 De nombreuses recherches scientifiques sont faites actuellement sur l’adolescence, particulièrement sur la dépression chez les adolescents. Les découvertes faites en neurosciences, les recherches psychologiques et les observations comportementales, nous ont permis de comprendre les problèmes chez les adolescents et la manière de les prévenir. 

 Voici quelques conseils des experts scientifiques :

Les adolescents ont toujours besoin d’accompagnement.

Il arrive aux adolescents d’apprendre à être indépendants. Les parents pensent qu'ils n’ont plus besoin de leurs soutiens. C’est faux. L’accompagnement des parents est toujours important, il contribue, à travers leurs expériences, à abaisser les niveaux de cortisol et de protéines C-réactives, qui sont des facteurs favorisant la dépression.

Pour le neuroscientifique Ron Dahl, les bons conseils des parents guident efficacement les adolescents. Les parents doivent s’intéresser à leurs vies émotionnelles. L’affection et le conseil des parents donnent aux enfants le sentiment d’être aimé et compris. Cela éloigne de l’enfant l’idée de se suicider à cause de la dépression. Qui peut souvent être invisible aux regards des parents.

Soyez un bon exemple, en particulier sur les aspects sociaux et émotionnels

Il y a des problèmes sociaux et émotionnels parmi les difficultés que rencontrent les adolescents tels que les problèmes amicaux, des relations amoureuses et d'autres déceptions. Il sera très difficile de les maîtriser dans un contexte d’émotion intense.

L’expérience des parents peuvent être d'un grand apport pour que les enfants surmontent mieux les difficultés qu’ils rencontrent. De plus, le concept de pleine conscience (présence attentive) de l'auteur, Dr Christine Carter, permet aux parents de rester calmes lorsqu'ils échangent avec leurs enfants adolescents. Les enfants éviteront ainsi l'anxiété, la dépression et d'autres problèmes tels que la consommation de drogues.

Amener les enfants à être optimiste et à voir des choses du bon côté

En dehors des parents, les adolescents sont également aimés par d’autres personnes telles que des amis, cela peut leur éviter l’échec qui est l’une des causes de la dépression.

 Selon une étude de 2005, établir des relations avec un groupe social, protège l’adolescent contre les risques de dépression et d’anxiété. Nous ne parlons pas ici de réseaux sociaux. En outre, cela contribue à améliorer les relations entre l’adolescent et ses pairs, ainsi que d’avoir une bonne santé physique.

Les parents ont toujours un rôle à jouer à cet égard. Ils ne doivent pas trop réagir chaque fois que les adolescents fréquentent beaucoup d’amis, au contraire. Les parents doivent savoir que prendre des risques dans les relations fait toujours partie de leur développement. C’est ainsi que fonctionne l’apprentissage.

Encourager les adolescents à se fixer de meilleurs objectifs

Il est important pour les parents de connaître les occupations de leurs enfants et ce qu’ils veulent entreprendre dans la vie. En outre, ils doivent les écouter afin d’identifier les actions qu’ils envisagent dans la vie. La gratitude peut être un excellent moyen pour atteindre ses objectifs. Les activités scolaires et parascolaires doivent avoir un impact sur eux, pas seulement pour réussir, mais un canal d’initiatives collégiales.

Il est impératif de ne pas les juger.

Un enfant, surtout adolescent, se retirera dès qu’il sentira une pointe de jugement. Il recherche souvent un confident, une personne proche sur qui il peut compter et se confier. Les parents sont tout indiqués pour ce rôle. Vous avez le rôle également du bourreau dans sa vie (vous fixez les règles depuis son enfance). L’adolescent doit comprendre qu’il n’a rien à craindre de votre part s’il se confie à vous.

Rappelez vous simplement votre propre adolescence.

Article précédent Article suivant

  • Bebelelo laval
Commentaires 0
Laissez un commentaire
Nom:*
Courriel:*
Message: *

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

* Requis